Vous êtes ici :

Actualités

Afficher un article

Avant trois ans , la maintien et l'actualisation des compétences CATEC® s'impose

Edité le : 15/03/2018

 

CONDITIONS DE MAINTIEN ET D'ACTUALISATION DES COMPETENCES CATEC®

DES INTERVENANTS ET SURVEILLANTS 

 

Entretien avec Benoit MARINOT Responsable du Domaine CATEC®

 

Qui peut réaliser les formations et les épreuves de maintien et d’actualisation des compétences de la certification CACTEC® ?

Ces actions de formation et l’organisation des évaluations doivent se faire dans le respect des valeurs essentielles et des bonnes pratiques de prévention portées par le Réseau Assurance Maladie – Risques professionnels et selon les modalités décrites dans le document de référence R472 de l’INRS.

Comme pour la situation initiale, seuls les organismes de formation* habilités CATEC® par l'INRS peuvent dispenser ces formations, proposer l’évaluation et délivrer les certificats CATEC® aux personnes ayant réussi les épreuves imposées.

Depuis son habilitation par l'INRS, Socotec a déjà formé depuis 2014, près de 5 000 salariés Surveillants et Intervenants.

 

Quels sont le contenu et le déroulement de cette formation ?

Cette formation théorique et pratique qui est commune aux Surveillants et aux Intervenants, couvre la réalisation technique de toutes les phases de préparation d’une intervention en espace confiné et les situations d’incidents/accidents.

Elle a bien sûr, pour objectif d’actualiser les connaissances et les pratiques dans le domaine mais surtout d’en vérifier la maîtrise par les participants. Il est  effectivement question de candidats formés, certifiés qui sont intervenus durant les trois années précédentes car les formateurs dispensent les rappels utiles et nécessaires selon l’historique des interventions des candidats sur cette période. Le retour d'expérience est un moment crucial de la formation.

 

Quelles sont les compétences évaluées pour renouveler le CATEC®?

Comme pour la certification initiale, elles sont au nombre de quatre pour chacun des certificats visés.  Il est toujours question de repérer les risques spécifiques liés aux caractéristiques des espaces confinés  et de maîtriser la(les) procédure(s) préalable(s) à toute intervention. Il s’agit aussi de savoir utiliser les équipements de sécurité, de vérifier leur bon état de fonctionnement et d’utiliser les moyens et codes de communication.

Le titulaire Surveillant est amené en particulier, à  assurer une présence constante et à maintenir les conditions de l’intervention (ventilation, contact et communication...) jusqu’à la remontée des intervenants. Il devra bien entendu, maîtriser les procédures d’alerte et de secours.

L’un et l’autre doivent s’acquitter de leurs tâches respectives définies dans l’ED 6026 et selon le référentiel des compétences du Document de référence R472 de l’INRS. Le niveau d’exigence sur la réussite de ces épreuves ne peut être inférieur à celle du premier CATEC®.

 

Comment se déroule l’évaluation des titulaires du CATEC® ?

Ces épreuves certificatives se déroulent  tout au long de la journée au cours de scénarii d’interventions où les compétences individuelles sont évaluées.

Comme pour la certification initiale, le candidat Surveillant ou Intervenant aura pour tâche lors de l’épreuve, de préparer comme dans sa vie professionnelle, une intervention en espace confiné en respectant l’ordre chronologique des étapes de la procédure d’intervention. Il devra expliquer les raisons des mesures de prévention (réglementaires ou techniques) d’au moins 3 étapes de son intervention.

Il peut être amené à  repérer des anomalies dans une procédure qui lui serait proposée pour une situation donnée, commenter des illustrations et répondre à des questions complémentaires.

 

Les épreuves des Intervenants et des Surveillants, sont-elles communes ?

En fait, les candidats sont regroupés par binômes. Pour chaque binôme, l’un se présente pour la certification de Surveillant et l’autre pour la certification d’Intervenant CATEC®.

Le titulaire Intervenant devra démontrer ses compétences par exemple, pour pénétrer en espace confiné en respectant les procédures qui lui sont données ou pour déclencher une alerte, une alarme, ou une simulation d’incident/ d’accident selon la procédure décrite en formation. Le candidat surveillant devra  de son côté, réagir à la situation et appliquer et expliquer la procédure de secours.

Les  formateurs/évaluateurs vérifieront alors  les réactions de l’un et de l’autre, à l’aide des grilles d’évaluation spécifiques des épreuves certificatives de « maintien et d’actualisation des compétences » définies dans le Document de référence R472 de l’INRS.

 

Y a-t-il un prérequis particulier pour se présenter aux épreuves de renouvellement de la certification ?

Pour chaque candidat, il y a nécessité de justifier des mêmes prérequis que pour la formation initiale concernant les notions de balisage temporaire de chantier et la maîtrise de l’utilisation des équipements de travail en hauteur, de détecteurs de multi gaz, des EPI dont le masque auto sauveteur d’évacuation.

Il est indispensable de fournir à l'organisme de formation, les certificats CATEC® en cours de validité. L’employeur devra également faire une déclaration sur les activités en rapport avec l’eau et l’assainissement réalisées par le candidat sur les 3 dernières années et de fournir pour l’intervenant, un certificat d’aptitude médicale en cours de validité.

Les prérequis individuels sont vérifiés ; c’est-à-dire documentés. Il faut savoir que la non présentation des documents attestant des prérequis obligatoires, encore possible jusqu’au jour de la formation, entraîne de facto l’exclusion de la formation et des épreuves du CATEC®.

 

>  Voir toutes les formations CATEC

> Comprendre le dispositif CATEC

 

*Ou entreprise habilitées CATEC®

 

 

Autres articles